Mont de Marsan 40 | 2012

  • gayet roger architectes, clémentine roger, aldric gayet, agence d'architecture, mont de marsan 51 logements, gens du voyage
  • gayet roger architectes, clémentine roger, aldric gayet, agence d'architecture, mont de marsan 51 logements, gens du voyage
  • gayet roger architectes, clémentine roger, aldric gayet, agence d'architecture, mont de marsan 51 logements, gens du voyage

Comment reloger sur un nouveau site les manouches du camp du rond, en leur offrant ce qui leur faisait défaut pour vivre décemment, le calme et le confort, tout en conservant ce à quoi ils sont attachés, leur mode d’habiter familial et convivial.
Au milieu des pins du Gouaillardet, le site se découvre comme une clairière. L’implantation des logements se fait de manière « légère », comme si la caravane ou la maison venait se poser là où elle peut le faire naturellement, sans trop d’effort, en profitant de certains chênes pour se protéger du soleil l’été, en conservant les fossés existants qui drainent les eaux de pluies, et en tournant le dos aux pistes de la base militaire.
En réponse au programme les logements sont regroupés par deux sous un même toit. Tous les logements sont organisés en duplex ou triplex, avec un niveau rez-de-chaussée identique pour tous. Les chambres prennent place sous le toit et le volume de l’étage est adapté aux besoins de la maison. Cette base de logement commune à tous permet de permuter toutes les typologies et d’organiser librement les groupements de maisons sans incidence le plan masse. Ainsi la diversité des assemblages se retranscrira dans le paysage des toits visible depuis l’espace public.

programme construction de 51 logements  locatifs au Gouaillardet pour des familles manouches maîtrise d’ouvrage OPH des Landes équipe BET : Math ingénierie, Michel Sarrazin économie, coût 4,4 M € HT surface 4298 m² SHON calendrier concours 2012 perspectives bamg-atelier