Le Taillan-Médoc 33  | 2013

gayet roger architectes, clémentine roger, aldric gayet, agence d'architecture, extension d'un lycée le taillan médoc

L’intervention s’inscrit dans une démarche volontairement contemporaine, sans imitation de l’existant, et dans le respect du contexte paysager.
Le projet prend place naturellement en prolongement de l’aile Nord-Est du lycée dans la continuité du gabarit existant. Le programme est organisé dans la logique de ce qui existe déjà, c’est-à-dire avec les classes de part et d’autre d’une distribution centrale.
En rupture avec l’esthétique très répétitive de l’établissement, l’extension est légèrement décalée du bâtiment existant et revêtue d’une enveloppe  « miroir »  qui tend à la rendre « invisible ». C’est un objet qui disparaît dans le paysage en le reflétant. La façade en s’éloignant de l’existant s’affranchit de la géométrie initiale par des pliages qui permettent de s’approprier et de façonner le paysage. Cet effet miroir trouve un écho dans les fenêtres du bâtiment existant.
La forme carrée des châssis existants est reprise et déclinée, suivant une variation aléatoire de positionnement et de taille, de manière à rompre la répétitivité des façades existantes et offrir différents cadrages sur le paysage.

programme restructuration et extension du Lycée Sud Médoc maîtrise d’ouvrage Conseil Régional d’Aquitaine  maîtrise d’œuvre Gayet Roger architectes équipe BET TCE MATH Ingénierie, Economiste Michel Sarrazin coût 1,7 M€ HT surface 1000 m² SHON calendrier concours 2013